479 Vues |  Like

Irvin Yalom, Itinéraire d’un thérapeute existentiel

Le Cercle Psy (magazine) propose un article sur Irvin Yalon, itinéraire d’un « thérapeute existentiel » dans le trimestriel de décembre/janvier/février que j’ai acheté et que je recommande pour l’article, les références ici  

et parce qu’Irvin Yalom et sa thérapie existentielle sont des fondamentaux de l’analyse existentielle même si nous pouvons distinguer des différences entre la psychothérapie de Yalom, l’analyse existentielle de Viktor Frankl et la thérapie cognitive-comportementale et émotionnelle humaniste et existentielle de Russ Harris et l’approche de quelques autres non moins éminents.

Avec Irvin D. Yalom nous avons l’immense plaisir de le lire également dans ses romans, avec la restitution de séances de thérapies montrant l’évolution des patients et du thérapeute.

Le vrai départ de l’analyse existentielle en thérapie, est marqué par le travail au début du XXe siècle de Karl Jaspers en Allemagne, l’influence des philosophies phénoménologiques de Hursserl et Heidegger et aussi de l’existentialisme de Jean-Paul Sartre, mais surtout par le travail en santé mentale des psychiatres suisses Ludwig Binswanger et Medard Boss (1913 à 1988). Les analystes existentiels sont restés quasiment inconnus, jusqu’à l’introduction de leur pensée aux Etats-Unis grâce à Rollo May (1958).

Plus récemment citons l’analyse existentielle ou logothérapie de Viktor Frankl et la thérapie existentielle d’Irvin Yalom.

En 2015, Vincent Lenhard situe l’accompagnement existentiel au cœur de la relation d’aide comme un des éléments de la colonne vertébrale de l’humain. L’accompagnant existentiel est alors, selon ses termes, un ostéopathe du sens. Depuis 2015, Didier Pleux propose une psychothérapie existentielle.

Pour mon DFSSU psychothérapie clinique j’ai proposé la problématique suivante, par le travail de recherche :

Comment l’ACT (thérapie cognitivo-comportementale et émotionnelle) et l’accompagnement existentiel (psychothérapie/analyste existentielle) peuvent aider à sortir de la crise existentielle et à faire émerger le sens ?

Je reviendrais sur ces sujets prochainement au sein de Awayke – Ikigai‘et La Maison de Kathe en tant qu’analyste existentiel (et thérapeute ACT) car ces sujets sont d’actualité entre le bonheur et la quête de sens des personnes et aussi du management et des entreprises.